LE TERRITOIRE, PILIER DU PROJET DE L’ASSOCIATION

EMERGENCE DES QUARTIERS EN CHIFFRES

Elle intervient sur le hameau du vert-pré qui compte 6000 habitants soit 25% de la population du ROBERT ville dont elle dépend. Le vert-pré qui n’est autre que le grenier du robert, se caractérise donc comme un territoire rural et agricole. 17 quartiers la composent sur les 67 que compte le Robert. Emergence a élu domicile au quartier Sabine Vert-pré, situé à l’extrémité sud de ce dernier et limitrophe avec le Lamentin. Il est réputé pour être le plus petit quartier en terme de superficie.

Créer en novembre 2015, l’association compte à ce jour une quarantaine de membres actifs, dirigé par un CA de 7 administrateurs et  de 6 salariés.

Le territoire est une notion fondamentale dans le projet de l’association EMERGENCE DES QUARTIERS. Il représente un périmètre d’intervention qui lui permet d’associer habitants, élus et partenaires économiques dans une co-gestion technique de ce territoire, dans la lutte contre les exclusions et la construction d’une citoyenneté active.

L’ancrage dans une entité géographique et sociale

Les interventions de l’association concernent l’ensemble des habitants qui compose son  territoire (soit actuellement les 7 quartiers du périmètre sud) et visent à améliorer les modes de gestion de proximité (entretien, maintenance, embellissement des espaces collectifs), à apporter des réponses simples et concrètes à des besoins non couverts sur le territoire concerné (transport), à mettre en place des activités en fonction des problématiques rencontrées (services à la personne, médiation sociale, conciergerie, jardins solidaires, épicerie associative…). Elle consolide l’offre de services proposée aux habitants sur ce territoire rural en pleine mutation.

 Territoire d’avenir

Emergence a vocation à valoriser son territoire et à lui redonner de la vitalité en s’appuyant sur le patrimoine et les richesses existantes pour les développer. Nous tablons sur un développement endogène  facteur clé pour la réappropriation de ce territoire par les habitants, la restauration d’une « civilité ordinaire ».

Lien social et citoyenneté

Dans le projet de l’association, la notion de territoire est étroitement liée à celle de citoyenneté. Elle favorise donc et encouragent l’implication des habitants dans l’amélioration de leur cadre et conditions de vie. Les activités, animation et les services de proximité qu’elle met en place contribue à tisser ou à recréer du lien social, ainsi qu’à reconstruire de nouveaux modes de démocratie locale. « Le territoire de l’association est un espace de solidarité et de cohésion sociale sur lequel elle intervient. Il s’agit du bassin de proximité et de solidarité